Henri Maquet - Le Gamelan Kancil

Du 28 Juillet au 1er Août, Repère H

Concert participatif après initiations les dimanche 26 et lundi 27 de 18h à 20h puis en concert les soirs de JARDINGUE selon vos disponibilités. Inscription indispensable par mail auprès de HenriMaquet@hotmail.com

Les mandalas sonores de l’île de Java – Gongs et autres instruments de bronze..

Le gamelan javanais est un ensemble de percussions en bronze et fer. Instrument collectif par excellence, le gamelan est conçu comme un seul corps dont les organes sont animés par les divers musiciens. Cet ensemble indonésien de percussions mélodiques se joue depuis plus de 600 ans à l’occasion de rituels bouddhistes ou pour accompagner les spectacles de théâtre d’ombre (wayang kulit) et de danse traditionnelle dans les villages balinais et javanais. Ses sonorités et sa musicalité particulières ont inspiré les plus grands compositeurs contemporains (Debussy, Steve Reich, John Cage…).

« La pratique du gamelan ne réside pas dans une performance technique personnelle mais dans une aptitude collective à partager l’écoute et l’espace sonore. Tous les êtres humains sont donc fait pour jouer du gamelan, musiciens avérés ou non ; il leur suffit de vouloir produire de la musique ensemble. Ceux habituellement considérés comme non musiciens y trouveront donc la possibilité de partager une pratique musicale de groupe avec un résultat immédiat ; ceux habituellement considérés comme musiciens y découvriront une nouvelle approche de la musicalité, des constructions sonores, des gammes pentatoniques et du jeu collectif. »

HENRI MAQUET

Musicien poly-instrumentiste, ethnomusicologue, facteur d’instruments, compositeur, pédagogue, chanteur, organisateur de festival… nourri aux sources musicologiques et aux répertoires populaires des Pays d’Oc, il emprunte aussi les chemins de l’électro, de la recherche et de la spontanéité. Il s’intéresse aussi aux propriétés extraordinaires du gamelan qu’il pratique depuis de nombreuses années, en tant que pédagogue et compositeur. En 2019, il voyage en Indonésie, pour parfaire sa connaissance de l’instrument, sa compréhension, sa technique et sa capacité à en transmettre les valeurs.